Posts Tagged ‘Aloys Ruyenzi’

Pierre Péan face aux rétractations d’Abdul Ruzibiza (3)

27 janvier 2012

“Je ne sais pas ce que Kigali a fait pour le faire changer d’idée, mais va falloir un jour que Ruzibiza explique… heu… il a fait un livre avec deux grands universitaires que sont Guichaoua et Vidal, et ce qui est quand même un livre de 500 pages, et que tout ce qu’il a fait avec eux c’est complètement faux, ce qui quand même pose… pose quand même… y a un moment où il ment beaucoup en tout cas!

Pierre Péan, interviewé par Virginie Roels pour Marianne2, suite à la rétractation d’Abdul Ruzibiza.

Publicités

Pierre Péan face aux rétractations d’Abdul Ruzibiza (1/2)

25 janvier 2012

Longtemps, Pierre Péan fut l’oracle du juge Bruguière. Dès l’automne 2000, en avance sur son époque, il prédisait dans Le Vrai Papier Journal de Karl Zéro un cataclysme judiciaire émanant de la galerie Saint-Éloi, qui abrite les magistrats antiterroristes au Palais de justice de Paris. “On s’attend, dans son entourage, à le voir  [le juge Bruguière, nda] délivrer d’ici six mois un mandat d’arrêt international contre Kagame en personne” pour son rôle supposé dans l’attentat du 6 avril 1994. Ne nous appesantissons pas sur le fait que “l’entourage” du juge Bruguière ignorerait donc l’existence de l’immunité accordée aux chefs d’État, qui rendait pourtant illusoire la délivrance par la justice française d’un mandat d’arrêt à l’encontre d’un chef d’État étranger dans le cadre d’une affaire de cette nature. Mais arrêtons-nous un instant sur la fiabilité des principales prédictions du mage Péan. (more…)

Attentat contre Habyarimana: Le florilège de “l’enquête” Bruguière

16 janvier 2012

Depuis sa saisine en 1998 jusqu’à son remplacement par le juge Marc Trévidic en 2007, le juge « antiterroriste » Jean-Louis Bruguière a mené une instruction entièrement à charge pour démontrer la responsabilité du Front Patriotique dans l’attentat du 6 avril 1994 à Kigali. L’Ordonnance qu’il diffusait ou laissait diffuser en 2006 constituait une réécriture de l’histoire du Rwanda pour rendre le mouvement rebelle, majoritairement tutsi, responsable du génocide des Tutsis dont l’attentat a été le déclencheur.

A présent que les expertises réduisent à néant cette thèse, il n’est pas inutile de rassembler un florilège des citations les plus significatives du dossier Bruguière…

Afrikarabia logo.png
Par JEAN-FRANÇOIS DUPAQUIER
Article paru sur Afrikarabia le 10 janvier 2012

“Des témoignages enregistrés, il ressort que cet acte meurtrier a été l’œuvre de rebelles du « Front patriotique rwandais» (FPR ) placé sous l’autorité de M. Paul Kagamé, chef d’état-major de l’armée ougandaise.”
– 15 septembre 1999, note au juge Bruguière de l’inspecteur général Marion, chef de la division nationale antiterroriste.

Sans posséder d’informations précises et de témoignages, je suis cependant en mesure de dire que cet attentat ne peut être que l’œuvre du FPR.” – Le 26 octobre 1998, interrogatoire de Faustin Twagiramungu par le juge Bruguière

C’est le FPR infiltré qui nous a tiré dessus.” – Catherine Mukamusoni, sœur d’Agathe Habyarimana, lettre de plainte le 5 juillet 1994. (more…)

L’audition d’Abdul Ruzibiza devant le juge Trévidic

16 janvier 2012

(more…)